Les aspects astrologiques en 12 phases

Accueil La conjonction Astrologie





Pour comprendre les aspects…


Là où il rencontre la croissance et la floraison sous une forme ou sous une autre, l'homme doit bannir de son âme toute impression étrangère, et pendant quelques instants, s'abandonner exclusivement à cette impression. Bientôt il constatera qu'un sentiment qui, autrefois, n'aurait fait que traverser son âme en pareil cas, grandit en lui et prend une forme affirmée, puis­sante. Qu'il laisse maintenant vibrer en lui avec le calme voulu l'écho de cette forme du sentiment et qu'il fasse alors en son âme un silence parfait. Qu'il s'isole du monde extérieur pour suivre uniquement ce qui monte en lui en réponse au phénomène de la croissance et de l'épanouissement.


Rudolf Steiner - L’initiation

Accueil La conjonction Astrologie

Qui ne comprend rien à la Vie, ne comprend rien à l’astrologie.

L’ancienne sagesse disait : « Pose ta question à la Nouvelle Lune, tu obtiendras ta réponse à la Pleine Lune »






… Parce que ce sont des processus du vivant


L'astrologie, telle qu'elle est enseignée et pratiquée actuellement, a, dans son ensemble, perdu tout sens de processus. Elle traite essentiellement de définitions, mots-clés et catégories établis par la tradition. On dresse le thème de naissance, on l'encadre parfois, et on le regarde comme une chose objective établie une fois pour toutes, avec un caractère essentiellement sta­tique. Tous les changements qui se produisent dans la vie de la personne sont rapportés à différents facteurs définis séparément et statiquement dans son horo­scope.


Pourtant, l'astrologie se base sur le mouvement céleste et l'expérience que l'homme fait du ciel est celle d'un changement incessant. Toutes les entités célestes sont dans un état de mouvement perpétuel, périodique et régulier. L'astrologie devrait donc trai­ter du dynamisme de l'existence. Et, puisqu'il y a régu­larité dans les changements qu'elle enregistre et interprète, on devrait la considérer comme une étude des processus de l'existence.


Un processus n'est ni plus ni moins qu'une suite ordonnée de changements. Il débute avec un commen­cement plus ou moins bien défini, se déploie dans le temps à travers une succession de changements, de pas ou de phases, pour atteindre, en fin de compte, une forme ou une autre de conclusion qui servira de base à un nouveau processus.


L'alternance des jours et des nuits, le cycle des saisons dans l'année, le lent mouvement de l'axe polaire de la Terre par rapport aux étoiles « fixes » : autant de processus qui affec­tent profondément l'existence humaine - elle-même processus qui opère au niveau individuel, par le déve­loppement chronologique de la vie humaine (avec toutes ses implications de croissance biologique et psy­chologique) et au niveau collectif, par des développe­ments culturels et historiques à longue portée.


L'astro­logie élargit, conceptualise, généralise et codifie en principes applicables au développement humain, l'ex­périence de processus tels que les changements sai­sonniers et l'alternance périodique de la lumière et de l'ombre qui sont des faits de l'expérience humaine commune.


Dane Rudhyar - Les aspects astrologiques




Chaque cycle dans le monde limité prépare et conditionne la renaissance ultérieure de l'entité donnée, dans ce même monde, jusqu'au moment où les progrès accomplis par, elle au cours de cycles passés lui ouvrent définitivement l'accès à un plan de vie supérieur, et ultimement au plan de l'Infini, plan qui est non un lieu de l'espace, mais un état de conscience. Au cours de chaque période cyclique dans le monde limité, l'entité Énergie-Conscience se modifie par les expériences qu'elle y subit, expériences qui sont destinées à élargir le champ de sa conscience.


Marcelle Sénard



La Conjonction

Le Demi-sextile

Le Sextile

Le Carré

Le Trigone

Le Quinconce


L’Opposition


Le Quinconce décroissant

Le Trigone décroissant

Le Carré décroissant

Le Sextile décroissant

Le Demi-sextile décroissant