Textes et citations

Pour pouvoir appréhender le moi dans son développement on ne peut pas en rester au présent et à la simple succession dans le temps des différentes expériences que la vie nous propose. Il faut s'efforcer de s'élever jusqu'à ce qui, dans l'instant présent, vient du passé et prépare l'avenir, pour atteindre l'éternité où vit le véritable moi : le soi-esprit.


Dans chaque incarnation, le moi conscient, qui se reflète sur l'organisme physique, reçoit de ce soi, c'est-à-dire de lui-même, sous forme de facultés innées, les fruits de ses expériences passées, et le monde extérieur lui renvoie les effets de ses actions passées. Au cours de sa vie, chacun de nous prépare ce que seront ses « dons » futurs et sème les germes du destin qu'il récoltera du monde.


Le soi se saisit alors lui-même de plus en plus consciemment, grâce au penser pur et au vouloir pur, donc indépendamment du corps mortel auquel est liée la conscience ordinaire, comme un être dont la nature intérieure consiste à créer les conditions d'une biographie, c’est-à-dire des occasions de rencontre entre ses propres facultés et les événements du monde qui lui sont destinés.


Celui qui s'élève jusqu'à cette conscience perçoit chaque être humain comme un être en chemin vers soi-même, une énigme à résoudre, un mystère qui se manifeste dans chaque instant.


Raymond Burlotte


Carl Gustav Jung pensait qu'au bout de la pénible exploration de notre inconscient se trouvait la découverte du soi, notre lumière intérieure, la part de sagesse divine enfouie au plus profond de nous-mêmes.


Daniel Cordonnier


« En nous tous réside une faculté, mystérieuse et sans pareille, de laisser derrière nous tout ce qui change avec le temps pour nous retirer au plus intime de notre soi dépouillé de tout ce qui est venu l'envelopper de l'extérieur, pour y contempler, sous la forme de l'immutabilité, l'éternel en nous ».


Rudolf Steiner


« Nous sommes ce couple de jumeaux, dont l'un est mortel et l'autre immortel, qui sont toujours ensemble et qui pourtant ne peuvent être totalement réunis. Les processus de métamorphose cherchent à nous rapprocher de cette relation intérieure ; mais la conscience éprouve des résistances parce que l'autre en nous paraît étranger et effrayant et, comme nous ne pouvons pas nous habituer à l'idée de ne pas être l'unique maître dans notre propre maison, nous préférerions n'être jamais que notre " moi " et rien par ailleurs. Nous sommes confrontés avec cet ami ou ennemi intérieur et il dépend de nous qu'il soit pour nous, un ami ou un ennemi ».


Carl Gustav Jung


« Comment l'âme élabore la continuation de son karma et le réalise dans le germe de son nouveau corps terrestre, tel est le thème fondamental d'une véritable astrologie ».


Elisabeth Vreede


« L’Homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux ».


Lamartine


« Il existe un espace que rien ne menace, que rien n'a jamais menacé, et qui n'encourt aucun risque de destruction, un espace intact ; celui de l'amour qui a fondé notre être ».


Christiane Singer


« Les Hommes qui dorment encore vivent chacun dans un monde différent, ceux qui sont éveillés vivent dans le même monde ».


Héraclite


« Plus l’Homme s’améliore spirituellement, plus il échappe au déterminisme astral et élargit le réseau de sa liberté. Pour le sage qui est détaché des biens de ce monde, il n’est plus d’influence astrale qui intervient ».


Armand Barbault


Éteignez toujours l'esprit agité, conseillaient les maîtres d'antan, mais n'éteignez pas l'esprit étincelant. Lorsque l'esprit est au repos, il étincelle ; lorsque l'esprit ne s'arrête pas, il s'égare. L'esprit étincelant est l'esprit du Tao, l'esprit errant est l'esprit humain. L'esprit du Tao est subtil et difficile à percevoir ; l'esprit humain est instable et trouble. L'esprit du Tao, toutefois, se tient dans l'esprit humain, et vice versa. Il s'agit simplement de persévérer, au sein de l'action comme de l'immobilité. Si l'on maintient toujours l'esprit étincelant, l'esprit errant ne s'agite pas ; l'instable se stabilise et le subtil devient manifeste.


Pour restaurer l'esprit dans son unité originelle, asseyez-vous calmement et méditez. Comptez d'abord vos respirations, puis ajustez votre souffle jusqu'à ce qu'il soit imperceptible ; prenez conscience de votre corps en tant qu'absolu indifférencié, et vous n'entendrez plus rien. Ceux qui peuvent retrouver la maîtrise d'eux-mêmes après une avalanche ne sont encore que des amateurs ; ne pas manifester le moindre signe de peur, voilà la véritable adresse.


« Dans cette vie et dans cette mort est incluse notre vie réelle, la vie de tous les jours avec ses souffrances, sa tristesse, ses malheurs, ses difficultés et aussi sa joie et sa chance. Mais le véritable esprit d'éveil se manifeste plus souvent dans les souffrances et le malheur que dans la joie et la chance. »

Maître Deshimaru


Qui excelle au tir ne touche pas le centre de la cible.

Dicton Zen


Nul n’est jamais si heureux ni si malheureux qu’il se l’imagine.

La Rochefoucault


Opposer ce qui te plaît à ce qui te déplaît : telle est la maladie de l’esprit.

Seng-T’San


Une autre fois, je vis un enfant s’approcher de moi, une torche à la main. « D’où apportes-tu cette lumière ? » lui demandai-je. Aussitôt il la souffla et me dit : Ô Hassan, dis-moi où elle est partie et je te dirai où je suis allé la chercher.

Hassan Basri.


La grange a brûlé : maintenant je puis voir la Lune. Masahide.


Quand tu es dans l’illusion et le doute, même un millier de livres ne suffisent pas. Quand tu as compris, un seul mot est de trop.

Fen-yang.


Aime seulement ce qui t’arrive.

Marc Aurèle.


« Il convient de toujours accepter la réalité, de ne jamais se demander si quelque chose est horrible ou incompréhensible, mais de seulement considérer si cela est ou n'est pas, d'adhérer de manière absolue à la réalité, quitte à envisager ensuite les possibles recours. »

Arnaud Desjardins


« Plus un être s'éveille à la réalité et la comprend moins le déterminisme aura de prise sur lui, plus sa liberté d'action, son autonomie seront grandes, plus son action imprévisible. »

Maître Deshimaru





Accueil Divers