Avoir du courage

Être un bon manager demande des qualités de gestion, mais surtout des dispositions pour le leadership. Si les premières s'acquièrent par la formation et l'expérience, les secondes relèvent plutôt du travail sur la personnalité. Il convient par exemple, d'éroder ses tendances égocentriques ou dominatrices pour les remplacer par la participation et l'écoute. Il faut également faire preuve de caractère : pas de place pour la manipulation, la langue de bois ou la couardise. Un leadership authentique est fait de courage et de générosité de sentiments. Dans l'ancien vocabulaire français d'ailleurs,"avoir du cœur" signifiait être brave autant que magnanime. "Rodrigue, as-tu du cœur ?" demande Don Diègue à son fils dans le Cid de corneille. Sait-on encore faire preuve de "cœur" aujourd'hui ? Est-on capable d'agir avec honneur et bravoure dans sa vie quotidienne ? Pourtant, quand on anime des équipes, les occasions ne manquent pas.


Le courage de prendre des décisions, alors qu'il est souvent plus facile et confortable de se retrancher derrière un consensus collectif ou d'éviter de se prononcer, sous prétexte que l'on n'a pas suffisamment d'éléments. Dans ce monde d'incertitude, existe-t-il encore des cas où nous disposons de tous "les éléments"? Non, mais il faut oser s'engager malgré tout.


Le courage d'assumer ses responsabilités. Entreprendre des changements essentiels, annoncer une nouvelle difficile à ses collaborateurs, adopter une position non populaire, dire la vérité sont autant de défis exigeants. Il est tentant de se défiler ou au contraire de se durcir pour mieux faire face, mais la personne de cœur sait vaillamment tenir son rôle sans perdre son humanité.


Le courage de prendre des risques et d'innover avec audace en explorant des voies que d'autres n'ont pas encore empruntées ; le courage également de protéger ses collaborateurs lorsqu'ils prennent des initiatives et qu'ils commettent parfois des erreurs. Le pire des dangers est de ne pas agir. Mais les individus s'engageront-ils s’ils savent qu'en cas de difficulté leur manager ne les soutiendra pas ?


Le courage de rester authentique en refusant les manipulations, les faux-semblants, le manque de loyauté ou d'intégrité. Conserver une attitude noble dans des situations laides est un immense acte de courage. A-t-on encore assez de caractère pour le pratiquer ? Le monde est impitoyable dit-on. C'est vrai, mais chacun a le pouvoir de créer l'univers de demain. Mes actes quotidiens reflètent-ils avec fidélité les valeurs que j'aimerais partager plus largement dans mon milieu professionnel ?


Peut-être le premier acte de courage est-il de ne pas "baisser les bras" en entretenant l'idée que ses propres actions n'ont aucun effet.



“La clarté est la forme la plus difficile du courage.”

François Mitterrand


“Seul le courage est dieu dans le coeur des guerriers.”

Silius Italicus


“Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres.”

Aristote

Accueil Accueil Divers