Astrologie - Du point de vue de la Christologie

Astrologie


1 - L'époque égypto-chaldéenne est celle de l'astrologie


La 3ème époque de civilisation, que nous désignons sous le nom d'égypto-chaldéenne, s'est formée en partie sous le signe de la pénétration de l'Esprit solaire dans l'Être qui passait alors d'une planète à l'autre et qui allait devenir plus tard l'Enfant-Jésus de Nathan. D'elle vient l'astrologie chaldéenne, si mal connue de nos jours, et sa connaissance des influences planétaires. En Égypte et en Chaldée s'est développé ce qu'on connaît exotériquement sous l'aspect d'un culte qui s'adressait aux astres.


Ce qui caractérise la 3ème époque post-atlantéenne c'est que les âmes étaient alors poussées vers la connaissance des Êtres-Forces dont la lumière venait des étoiles ; l'univers n'était plus seulement conçu comme dépendant d'un Être du Temps régnant dans le suprasensible. Là, dans le cours des astres et l'écriture que tracent ceux-ci dans l'espace, on retrouvait l'harmonie, la mélodie du devenir universel. Cette conception du monde, je l'appellerai donc "Astrologie". À la "Chronologie" a succédé "l'Astrologie". Tout ce qu'enseigna l'authentique et véritable astrologie des mystères égyptiens et chaldéens, s'inspire des mystérieuses activités résultant de la triple intervention du Christ avant la grande catastrophe atlantéenne.


2 - La liaison de l'homme avec le cosmos


Ce ne sont pas seulement les forces physiques (celles que l'astronomie physique enseigne), la pesanteur et les autres forces physiques, qui viennent des planètes, mais aussi des forces spirituelles. L'homme se trouve en relation avec ces forces spirituelles du cosmos, et de plus, chaque homme l'est de façon particulière, en fonction de son individualité. De même, dans la vie entre la mort et une nouvelle naissance, l'un se trouve plus en rapport avec les forces de Mars, l'autre avec les forces de Jupiter, et d'autres plutôt avec tout l'ensemble du système solaire. Et ce sont aussi ces forces qui ramènent à nouveau l'homme sur la terre. Il vit donc la période qui précède une naissance en liaison avec tout l'espace stellaire.


C'est aussi d'après les relations particulières d'un être avec le système cosmique que se déterminent les forces qui conduisent cet être à tel ou tel couple de parents, dans tel ou tel pays. La tendance, l'impulsion à s'incarner à tel endroit, dans une telle famille, dans tel peuple, à tel moment, dépend de la façon dont l'homme est inclus dans le cosmos avant la naissance.


3 - L'écriture des étoiles doit de nos jours à nouveau nous dire quelque chose


Les différentes époques qui se sont écoulées avant le Mystère du Golgotha, avant la 4ème époque post-atlantéenne, se répètent d'une certaine façon après cette 4ème époque : ainsi la 3ème se retrouve dans la 5ème qui est la nôtre, la seconde se retrouvera dans la 6ème, et la 1ère, celle des Saints Rishis dans la 7ème.


C'est pourquoi a lieu de nos jours une véritable renaissance de l'astrologie de la 3ème époque, astrologie qui a été transformée par l'impulsion du Christ. Il faut aujourd'hui, bien que tout autrement qu'on le fît autrefois, faire des recherches dans le domaine des astres ; l'écriture des étoiles doit à nouveau nous dire quelque chose.


4 - Texte de Jean Kepler cité par R. STEINER


« Une certaine image du Zodiaque et du firmament tout entier a été imprimée par Dieu dans l'âme de la terre.(...) Les planètes et leurs aspects ont de l'influence sur les facultés de l'âme humaine (...) Ils ont de l'influence sur la conception, sur la naissance et par là-même sur le tempérament et le caractère des individus : c'est sur ce fait que repose une grande partie de l'astrologie (...) et toutes les planètes ont une âme ».


Les plus grandes lois de l'astronomie, les trois lois dites de Kepler qui dominent toute l'astronomie d'aujourd'hui sont son œuvre. Et vous voyez pourtant comment il parle de ce qui pénètre peu à peu dans l'évolution terrestre avec la 5ème époque post-atlantéenne. Il faut en effet qu'on s'habitue de nouveau, mais en s'inspirant de l'impulsion du Christ, à reconnaître les activités spirituelles qui sont en relation avec les astres.



Maurice Nouvel - Dictionnaire de Christologie

Anthroposophie