La graine qui se fit dévorer par un oiseau

Le printemps venu, deux graines de semence reposaient l’une à côté de l’autre dans une terre fertile.


La première graine disait à l’autre : « Je veux grandir ! Je veux plonger mes racines profondément dans la terre et lancer ma tige haut dans les airs… Je veux voir mes bourgeons s’ouvrir comme des drapeaux annonçant l’arrivée du printemps… Je veux sentir le soleil réchauffer mon visage et la rosée matinale bénir mes pétales ! »


Et elle grandissait.


La deuxième graine répliquait : « J’ai peur. Si je plonge mes racines dans la terre, je ne sais pas ce qui m’attend dans cette noirceur. Ma tige est fragile, et si j’essaie de percer la croûte de la terre pour m’élever dans les airs, elle risque de se briser. Et si, à peine entrouvert, un ver venait manger mes bourgeons ? Et si je montrais ma fleur, qui sait ? Un enfant pourrait m’arracher de terre. Non, il vaut beaucoup mieux attendre pour sortir qu’il n’y ait plus de danger. »


Et elle attendait.


Un beau jour, un oiseau qui passait par là s’est mis à fouiller la terre en quête de nourriture. Il y a trouvé la graine qui attendait et vite il l’a dévorée.


Graine de sagesse