URANUS SYMBOLISE


- la faculté d'individualisation de l'être.

- la capacité de s'affranchir, de se dépasser, de se démarquer.

- le "génie" de l'individu.

- l'éclatement des valeurs.

- les grands bouleversements.



LES TENDANCES URANIENNES


Besoins d'innover, d'anticiper, d'inventer, de progresser, confèrent au natif les facultés de s'affirmer en :


- affichant son indépendance d'esprit et de pensée.

- proclamant ses idées, goûts, son anticonformisme.

- prenant des initiatives originales, en provoquant.

- refusant les liens, prônant l'union libre.

- vivant comme il l'entend, toujours en mouvement.

- se plaisant dans le futurisme, l'avant-garde, le progrès.

- anticipant sans se soucier de l'effet produit.

- se lançant dans des initiatives hardies.

- faisant face aux situations qu'il crée.

- se concentrant sur un but qui le mobilise.

- utilisant toutes les ressources de son potentiel.



LES FONCTIONS URANIENNES


Favorisent, développent, encouragent, entretiennent, tout ce qui a trait à ce qui suit :


- "génie" de l'individu, sens de l'événement.

- faculté de se concentrer sur un but unique.

- intuitions fulgurantes.

- l'envergure de l'intellect, goût de la réforme.

- l'originalité de la pensée, idées progressistes.

- facultés d'idéalisation, de créativité, présence d'esprit.

- l'art de convaincre, d'entraîner, de séduire, esprit percutant.

- accès aux ouvertures culturelles, intellectuelles, artistiques, scientifiques, industrielles, politique,

- sociale, économique, religieuse, métaphysique, etc.

- comportements inattendus, romanesques, indisciplinés.

- expérimentations et expériences osées.

- inspirations d'idées forte : pivots de conceptions nouvelles.

- raisonnements et accomplissements hors du commun.

- la dynamisation de toutes les capacités.



LES EFFETS NÉGATIFS URANIENS


Sont responsables des écueils suivants :


- spéculations absurdes, déséquilibres

- excès en tout genre, exagérations, démesure

- revirements d’attitude, marginalité,

- emballements inattendus, frénésie

- surexcitation, états paroxystiques

- caprices relationnels, ruptures

- utopies, projets excentriques



LES PROBLÈMES PSYCHOLOGIQUES URANIENS


Sont importants et principalement liés aux dissonances majeures, Conjonction, Carré, Opposition, avec les luminaires ainsi qu'avec Vénus, Neptune, Mars et Jupiter.


- l'évasion vers un idéal, une mystique

- les antennes avec les mondes invisibles

- les mouvements de l'âme et de l'esprit

- les grands courants d'idées

- les illusions en général


Élément : Feu.


Principe général : D'inventivité, d'érection verticale ; archétype de l'hyper individualisation qui dénude, dépouille, rejette, refuse, débarrasse, réduit à l'essentiel, monopolise, focalise, coagule, ramenant tout à l'unité la plus explosive en tendant vers un absolu.


Caractérologie : Passionné (Émotif - Actif - Secondaire).


Psychologie : La tendance maîtresse est dans un retrait par rapport au milieu, une défense contre l'entourage : il s'agit, pour être soi, de se démarquer, de se distinguer des origines et des cadres formateurs : « ne pas être comme les autres » ! Individualiste et indépendant, l'uranien prend le chemin de l'inadaptation, de la révolte, de l'excentricité, sinon de l'originalité créatrice. A cette tendance s'en associe une autre : un totalitarisme de l'action et de la passion, aptitude à se ramasser en totalité sur une exclusive intention, à mettre « tous les œufs dans le même panier » avec la capacité de pousser à fond la mobilisation de ses forces intimes. Ce processus tend parallèlement à être un effort vers une plus grande conscience, une tension rationnelle vers la conquête d'un haut sommet, dans un paroxysme du Moi, dans un survoltage de haute tension. La troisième tendance, qui va de pair avec les deux précédentes, consiste en une orientation vers l'inhabituel, l'exceptionnel, l'hétérodoxe, la nouveauté. Le refus de la vie encroûtée, des normes, routines, contingences, conventions et sentiers battus… va de pair avec la fréquentation du défi, du scandale, de la violence, qui décuple ses forces. Voilà donc un « extrémiste », possédé par la loi de frénésie, amoureux des exploits, des prouesses, des records, de toute avant-garde, qui veut aller jusqu'aux limites extrêmes de son pouvoir et reculer à l'infini les limites de l'impossible. Il est voué à jouer le rôle de Prométhée (réussite) ou de l'apprenti sorcier (échec).


Psychopathologie : Inflation du Moi ; la paranoïa, cette psychose raisonnante où la pensée, dans une réaction unitaire bien arrêtée, se coagule autour d'une idée fixe : grandeur, génie méconnu, persécution.


Morphologie : Rétractée ; prédominance des étages frontal et de base, avec réduction de l'étage moyen du visage.


Physiopathologie : Les réflexes nerveux convulsifs, tics, spasmes, irritations ; la prolifération cellulaire des indurations et tumeurs.


Social : La technique, le progrès, le modernisme : électricité, radio, télévision, robots ; l'essor en direction du ciel : gratte-ciel, avion, satellite artificiel, fusée interplanétaire… ; les révolutions dans les domaines culturels, à caractère mental, sur-rationnel ou hyperconscient (futurisme, cubisme…). Le machinisme, l'industrialisation, la standardisation, le capitalisme, les trusts, l'impérialisme ; la révolution, la dictature, le particularisme fasciste.


Destinée : Les événements soudains, imprévus, brusques, compliqués : « tuiles » ou coups de chance inattendus, coups de théâtre, parties de poker, aventures émaillées de risques et de démesure.


Cas historiques : Apollinaire, Braque, Léger, Le Corbusier, Prokofieff, Seurat, Strawinsky, Wald Disney.





Principes des Planètes

Uranus

Principes des Planètes Le Soleil La Lune Mercure Vénus Mars Jupiter Saturne Uranus Neptune Pluton